top of page
Rechercher
  • 100ansscoutsremire

Jean-Claude Ruer et le témoignage d'un scout engagé

Dernière mise à jour : 18 mai 2022



L'ami Jean-Claude Ruer, dit "Coco" pour ses nombreux amis, a fait partie des scouts de Remiremont qui se sont largement engagés au cours des années 60. Fervent défenseur du scoutisme, il a fait sienne la devise "Le scout met son honneur à mériter confiance". Il a activement participé à la construction de la base des scouts de Sainte Anne en son temps. A ce sujet, nous aurons l'occasion de consacrer un article sur cette base toujours occupée par les Scouts et Guides de France. Par ailleurs, alors qu'il fut chef de troupe, il a été l'initiateur de la première descente de la rivière l'Ognon en canoës.


Merci l'ami "Coco" pour tout ce que tu as fait pour la grande famille du scoutisme romarimontain.

Amitiés scoutes

J.C BIGORNE


Le témoignage en texte :

"J’ai intégré la 1ère Remiremont en 1957 et en suis sorti en 1967. Dix années bien remplies dont je garde un souvenir marquant jusqu’à aujourd’hui. C’est grâce au scoutisme que j’ai appris la vie en communauté, la notion de partage et le sens des responsabilités. Mon point de repaire reste « Le scout met son honneur à mériter confiance ». Je tiens à remercier Jacques Guimbert et tout son dévouement pour la cause du scoutisme mais je n’oublie pas Jacques Odille qui fut la cheville ouvrière de la base de Sainte Anne dont les jeunes scouts profitent aujourd’hui. Ne serait-il pas opportun de rendre un hommage à Jacques Odille en apposant une plaque à son nom ? Je ne m’étendrai pas sur mes années de scoutes mais rappellerai simplement mes principaux camps : Schirmeck 1957, Lelex 1958, Saint-Geoire 1959, Morzine 1960. Au départ de Jacques Odille je serai appeler à prendre son relais en prenant la tête de la troupe des Pionniers. Je fus à l’initiative de la construction des canoës/kayaks qui ont permis à la troupe la fameuse descente du cours d’eau l’Ognon en 1966. Parmi les souvenirs marquants je citerai le « Point soleil » en 1967. Avec une dizaine de Pionniers nous devons rejoindre en vélo la Lozère pour participer à un rassemblement international. Le voyage en tandem avec l’ami Jean-Marie Duc fut mémorable, nous passions les vitesses en descendant du vélo ! Le financement de mes camps de scouts ont toujours été soutenus par l’organisation du scoutisme romarimontain et je l’en remercie. Mon souhait aujourd’hui est bien de voir le scoutisme perdurer car une bonne partie de la jeunesse d’aujourd’hui manque singulièrement de repères !


J.C Bigorne : Entreprenant tu l’as toujours été, mais surtout tu as toujours su mettre une bonne ambiance en toutes circonstances là où tu te trouvais.


J.C Ruer :

Merci ! c’est naturel, c’est dans mes gènes



Pour écouter son témoignage cliquez sur le bouton "interview"

de la barre de commande en page d'accueil.

51 vues0 commentaire

Nous contacter

bottom of page